vendredi 19 décembre 2014

Revanche de Cat Clarke

Informations : 
Auteur : Cat Clarke
Titre VO : Undone 
Edition : Robert Laffont - Collection R
491 pages 
18,50€

Quatrieme de Couverture :
Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l'homme idéal s'il ne préférait les garçons... À la fin d'une soirée d'ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C'est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d'un garçon qu'il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d'e-mails agressifs qu'il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n'avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide... À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu'elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d'approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?

Mon Avis :
Un avis à chaud parce que j'ai besoin de jeter mes mots là, maintenant, tout de suite.

Il est des lectures dont on ne sort pas indemnes. Celui-là en fait partie. A la fin de ma lecture, c'est simple, je tremblais et j'ai dû sortir. Ce livre m'a brisé comme il a brisé Jem. Je savais que ce serait une lecture qui marque. Une lecture qui vous vole vos mots. Une lecture qui vous empêche d'expliquer en quoi elle est extraordinaire. C'est terriblement dur de vous en parler parce que Cat Clarke livre un récit puissant à plusieurs niveaux avec des leçons à tirer à différents niveaux.
Avant tout ce livre est un message de tolérance pour l'homosexualité. Ce livre rappelle combien derrière la sexualité se cache avant tout des personnes humaines qui ont des sentiments. Des personnes qui ne sont en rien différentes des autres. Un rappel nécessaire dans notre société qui a tendance à ostraciser la moindre différence qui n'entre pas dans la norme chérie.
C'est l'histoire d'une jeune fille brisée par le suicide de son meilleur ami suite à une vidéo filmée à son insu dévoilant ainsi à tout le monde son homosexualité qu'il gardait pour lui. Kai était le meilleur ami de Jem, le seul, l'unique ami qu'elle ai jamais eu. Un ami qu'elle aimait plus que n'importe qui, un ami pour qui elle entretenait un amour secret. Alors la douleur de la perte de son meilleur ami la dévaste et lui donne envie de le rejoindre. Mais Kai connaît mieux Jem qu'elle même et pour chaque mois il lui a écrit une lettre avec certaines choses à faire afin de dévoiler qui elle est vraiment. Et ce changement va la révéler auprès de ceux qu'elle a toujours détesté par principe. Ce principe qui va se transformer en occasion de se venger. Se venger contre des personnes qui lui ont été dénoncées anonymement. Elle se donne une année pour une vengeance.
Ce livre on y plonge comme Kai a plongé dans le désespoir. On vit la douleur de Jem et la colère qu'elle ressent nous aveugle en nous empêchant de voir la situation dans l'ensemble. On la suit et on acquiesce son programme même si on sait que ce n'est pas correct ou légal. J'ai eu mal au coeur au début, mais une fois la fin il était brisé. Car finalement la décision de Jem ne semble plus aussi bonne. Déchirée entre son choix et son nouvel attachement, ce qu'elle apprendra va la détruire, la démolir et nous aussi par ricochet. Un renversement de situation auquel je ne m'attendais pas, un renversement qui m'a fait trembler, un renversement qui m'a poussé à prendre l'air pour digérer. Un coup de coeur qui me donne la gueule de bois littéraire (vous savez, ce moment où vous avez lu un livre tellement bon que les prochaines lectures vont vous sembler fades).

Jem est le genre de fille qui aurait pu être ma meilleure amie. Elle se sait différente et ne se sent pas à l'aise avec les ados qui sont populaires. Une jeune fille qui pense que sa différence la rend transparente. Sauf qu'il n'en est rien. Elle vaut bien plus que tout le monde mais ignore ses qualités et pense devoir critiquer pour pouvoir se valoir et se sentir mieux. Tout ça l'empêche de s'ouvrir aux autres, de prendre ce risque. De ce fait, elle choisit la sécurité et se repose uniquement sur Kai et la perte de celui-ci la détruit et la brise.
Et j'ai trouvé un écho à la douleur de Jem et ayant un goût prononcé pour le look qui sort du lot quand j'étais ado, je me suis reconnue en elle. J'aimais l'impression de transparence que cette carapace m'offrait et encore maintenant.

Cat Clarke nous montre une fois de plus son talent. Que ce soit pour le drame mais aussi pour le message qui frappe telle une massue. J'ai encore du mal à en parler et pourtant ça fait deux jours que je suis sur la chronique. Ce livre m'a tellement bouleversé que j'ai dû sortir prendre l'air pour arrêter de trembler comme une feuille. Un livre qui est un message de tolérance à l'homosexualité mais aussi un message choc pour les vengeances aveugles ... ce livre est à mettre entre toutes la mains. 

Ce livre est aussi un rappel de la dure réalité et souvent les jeunes sont face à des situations dramatiques parce qu'ils se font jeter dehors à cause de l'entourage qui n'acceptent pas ce non choix. Heureusement des associations comme Le Refuge aident ces jeunes en difficulté.

11 commentaires:

  1. Revanche m'a bouleversé.. Je suis ravie de voir que toi aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Un roman qui frappe. J'ai découvert un auteur que je suivrai avec celui-ci...

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman m'a vraiment touché et bouleversé!

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai lu que Entangled (Confusion) de cette auteure qui m'avait énormément déçu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut te laisser tenter par les autres parce que Confusion est particulier. Les autres sont différents mais aussi avec leur enjeux propres et terre à terre !

      Supprimer
  5. Ce fut un gros coup de coeur ce roman pour moi... un coup de poing au ventre !

    RépondreSupprimer