jeudi 6 mars 2014

Contes des Royaumes : Poison de Sarah Pinborough

Informations : 
Auteur : Sarah Pinborough 
Titre VO : Tales from the Kingdom : Poison
Saga : Contes des Royaumes
Edition : Milady 
12,90€

Quatrième de Couverture : 
Une relecture sexy et contemporaine du conte de Blanche Neige. L'auteur reprend les éléments classiques du conte de fées (prince charmant, reine jalouse, belle jeune fille et, bien entendu, le poison) et ajoute une touche de modernité aux personnages, à leurs motivations et leurs désirs. Amusant, sexy, contemporain, parfait pour les fans de Once upon a time, Blanche Neige et le Chasseur, Grimm...

Mon Avis : 
Je suis une grande amoureuse des contes, donc les réécritures, j'en suis amoureuse. Donc j'étais impatiente à l'idée de pouvoir lire cette réécriture de Blanche-Neige revisité sauce romance ... et quelle déception. 

On connaît tous le conte de Blanche-Neige, on a grandit avec, je vous fais donc l'impasse sur le résumé, car dans une certaine mesure l'auteur suit assez bien la trame de base du conte des frères Grimm. 

Le livre en soi est assez court et se lit donc assez vite. Il se divise en trois partie que l'on pourrait sommairement diviser de la sorte : la jalousie de la reine, l'empoisonnement de Blanche et la rencontre avec le prince. L'auteur campe bien le personnage de la belle-mère en lui faisant porter l'habit d'une sorcière au doux nom évocateur de Lilith. Une reine insatisfaite de sa vie, assoiffée de pouvoir et qui profite du départ du roi en guerre pour asseoir sa cruauté et son autorité. Tous les moyens sont bon pour faire régner la terreur. Mais en plus d'être cruelle, la reine est vaniteuse et souhaite plus que tout être la plus belle ... mais horreur, Blanche-Neige a grandi et l'a détrôné de son podium de plus belle femme du royaume. 
L'auteur amène des allusion d'autres contes dans cette réécriture qui s'avère pas mal sur les deux premiers tiers après ça se complique. L'auteur a voulu sa réécriture sensuelle et cruelle et a retourné complètement la fin pour en faire quelque chose de complètement nouveau et ... je n'ai pas de mot. Une fois arrivée à la fin, j'ai été affreusement déçue. L'auteur n'a rien apporté de neuf au récit. Certes ça peut-être compliqué d'apporter une nouveauté à un récit déjà tant exploité. Tout le long l'histoire est banale comparé au conte des frères Grimm et puis la fin n'apporte pas grand chose. C'est une fin ouverte, pas vraiment cohérente avec le personnage qui "clôt" l'intrigue. Il est différents intervenants que je peux concevoir et que j'ai apprécié mais la fin m'a toute retournée et pas vraiment dans le bon sens du terme. J'ai de suite rallumé mon ordinateur pour sortir le conte des frères Grimm à lire tout de suite après. Autant vous dire que ça ne m'est jamais arrivé surtout à une heure pareille. En somme, une réécriture qui n'apporte rien de nouveau et qui manque de cohérence. La fin m'a arraché une grimace, je m'attendais bien à ce que la fin soit assez particulière vu que les avis commençaient à tomber. Mais je ne m'attendais certainement pas à ça. Le mot déçue est encore faible pour décrire ce que je ressens après cette lecture. 
En en reparlant avec Fairy Neverland, je me rends compte que ce livre, au-delà d'être cruel est assez vicieux. Sans compter qu'il souffre cruellement d'incohérences en tout genre. Malheureusement, comme ces problèmes concernent la fin, il m'est impossible de vous en parler sans tout dévoiler ! 

J'ai à redire sur presque tous les personnages et en particulier sur le prince qui est vraiment un crétin sans nom. C'est le gros problème de ma lecture ... Généralement, un prince ça vend du rêve, certes c'est pas un prince sur cheval blan/fier destrier, mais lui il vend rien du tout. Il ne fait ni un gentil prince convaincant et même sa vilainie n'est pas crédible.
J'ai aimé le côté libéré de la princesse. On oublie le côté guindé de la princesse de bon royaume, Blanche-Neige est insaisissable ... elle est effrontée et vit sa vie comme elle l'entend. 


En soi, il y a de l'idée, mais elle est terriblement mal exploitée ... la fin m'a plus que déçue, elle m'a énervée. Elle ne tient pas debout, elle est bâclée et n'apporte rien au conte que l'on connaît. L'auteur ne creuse pas assez et aurait pu pousser la cruauté bien plus loin tout en restant cohérente. Un énorme sentiment de gâchis sur cette réécriture qui aurait pu être sublime ...

12 commentaires:

  1. Merci pour ton avis. Ce livre fait parti de ma wishlist et je le lirai dès que possible :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai exactement le même avis que toi sur ce roman ...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour chère collègue blogueuse! Voilà plusieurs fois déjà que je passe sur ton site mais je ne pense pas avoir déjà laissé un commentaire... Tout comme toi , je suis troujours très intéressé par le concept de la réécriture de contes de fées (en particulier de Blanche Neige, qui est mon conte préféré. Enfin, la version originale de Grimm en tout cas :-) ) J'en lis très souvent (actuellement je les enchaîne sur le thème de la Belle et la Bête!).
    J'avais bon espoir pour celui-ci mais à lire ta chronique, il n'y a pas grand chose à sauver... j'essayerai d'en avoir une version ebook pour ma liseuse, histoire de jeter un oeil =) Merci pour ton avis en tout cas, c'est toujours un plaisir de te lire! Si toutefois tu veux passer par mon blog, n'hésite pas, tu y trouveras peut-être deux ou trois références intéressantes. Côté réécritures originales de Blanche-Neige, je te recommande le sympathique "Snow" de Tracy Lynn (aux accents steampunk) mais surtout l'inégalable "mirror mirror" de gregory maguire! ;) bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup, j'en prends bonne note :*

      Supprimer
  4. Oh mince, moi qui me faisait une joie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être que tu apprécieras plus que moi, il est pleins de lecteurs qui ont beaucoup aimé, pour ma part pas du tout.

      Supprimer
  5. J'ai été un peu ennuyée par la fin aussi .. Trop brutale, pas assez de suspens .. C'est vraiment dommage. Et puis il manque une chose essentielle à cette réadaptation ... Les musiques de Disney ! Où est passée la chanson des nains ? - 2 points d'office ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins ça ... Le fond et l'idée ne sont pas mauvaise, mais la forme est à pleurer, je l'ai trouvé nullissime.

      Supprimer
  6. Encore un autre en commun? Eh bah dis donc ^^
    La fin a été super brutale pour moi. Je n'ai pas encore mis la main sur le tome 2, mais j'aimerai le lire très vite pour mieux cerner cette histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je ne pousserai pas la découverte plus loin. J'ai déjà trouvé que ce tome ci était une vaste blague ^^

      Supprimer